Messier 45
<<  M44 M46  >>

Amas Ouvert des Pléiades

(NGC 1432)

Constellation du Taureau
Magnitude 1,4 
Distance 430 al
Alcyone Merope Electra Celaeno Taygeta Asterope Maia Atlas Pleione

disque céleste de NebraCet amas d'étoiles est connu depuis la nuit des temps, et il apparaîtrait même sur la plus ancienne carte du ciel à ce jour : le disque céleste de Nebra (disque en bronze de 32 cm, pesant environ 2 kg, découvert en Allemagne en 1999 et dont l'âge est estimé à 3600 ans !)

Parfois confondu avec la constellation de la Petite Ourse, dont il pourtant éloigné, et beaucoup plus petit, l'amas ouvert des Pléiades est aussi connu sous le nom des Sept Soeurs. Il compte en effet environ 9 étoiles visibles à l'oeil nu, et dans la mythologie grecque ce sont Atlas, Pléioné et leurs 7 filles que Zeus métamorphosa en colombes pour les soustraire au géant Orion.
Ces 7 soeurs se nomment Alcyone, Maïa, électre, Mérope, Astérope (étoile double parfois appelée Stérope), Taygète et Célaéno (ou Sélène).

Une bonne paire de jumelles permet de découvrir des dizaines d'étoiles supplémentaires, et un télescope plusieurs centaines. Les astronomes ont compté plus de 1.000 membres au sein de l'amas ouvert des Pléiades, étendus sur une distance de 15 années-lumière, et pour une masse totale approximative de 800 Soleils. Le fait que ce soit un amas ouvert signifie que c'est un groupe de jeunes étoiles. C'est une des nombreuses pouponnières de la Voie lactée et l'une des plus proches de notre Système solaire.

Elles sont enveloppées dans un brouillard nébuleux. Contrairement à ce que l'on pourrait croire il ne s'agit pas des vestiges du nuage de gaz à partir duquel elles se sont formées il y a environ 100 millions d'années, mais d'une nébuleuse par réflexion due à un nuage de poussières sans relation avec l'amas mais qui croiserait sa route, à environ 430 années-lumière de nous.

Eta du Taureau, ou Alcyone, l'étoile la plus brillante de l'amas, est de troisième magnitude. Elle a donné son nom à un bateau dont vous avez peut-être entendu parler ! De même, les Pléiades se disent Subaru en japonais, et les japonais s'en sont servis pour nommer une de leurs marques de voitures. Les romains, quant à eux; y voyaient une grappe de raisin.

Les Pléiades sont situées à environ 4° au nord de l'écliptique. Cette proximité de l'écliptique occasionne parfois des occultations par la Lune, et des conjonctions avec Mercure, Vénus et Mars. Un spectacle à ne pas louper.

En 2007, 2008, 2009 et 2010 les dates des occultations des Pléiades par la Lune sont:
- 23 Février, 07 Août, 27 Octobre, 21 Décembre 2007.
- 12 Mars, 23 Août, 20 Septembre et 13 Novembre 2008.
- 07 janvier, 18 juillet 2009 (avec Mars à proximité)
- 21 février 2010 (entre 20:42 et 22:23 HL à Paris).

L'année 2010 a marqué la fin de cette série de passages de la Lune devant l'amas des Pléiades, que l'on pouvait observer depuis 2006.
L'orbite de la Lune est inclinée d'environ 5° par rapport à l'écliptique. Mais l'orbite de la Lune n'est pas toujours orientée pour que la Lune passe devant les Pléiades car elle subit un mouvement de précession qui change son orientation avec une période de 18,6 années. Ainsi, à partir de 2010, la Lune va passer à chaque fois de plus en plus loin au sud des Pléiades, et la prochaine série de passages de la Lune devant les Pléiades recommencera vers 2024. En 2011, un beau rapprochement entre la Lune et les Pléiades a eu lieu le 11 février (distance topocentrique centre à centre = 1,9°).

La photo ci-dessus est une image mappée. En promenant le curseur dessus, et avec un navigateur de type internet explorer, vous pourrez connaître les noms des 9 principales étoiles.


Voir le Catalogue Messier