Etoiles filantes - l'essaim des Camelopardalides en 2014

Le radiant des Camelopardalides en 2014

Les 23 et 24 mai 2014, la Terre devrait passer pour la première fois à travers le nuage de débris laissé par la comète 209P/LINEAR lors de ses passages entre 1803 et 1924. Cette comète périodique a été découverte en 2004 par le Lincoln Near-Earth Asteroid Research project.

Elle est de dimention modeste, mais avec une période de seulement 5 ans celà devrait représenter tout de même un joli paquet de poussière à nettoyer. Pour rappel, un taux horaire de 100 correspond à peu près à celui des Perséides (PER) au moment du maximum.

Ce nouvel essaim d'étoiles filantes pourrait donc être spectaculaire, car le taux horaire annoncé se situe entre 100 et 400. meteorites

Son Radiant est situé dans la constellation de la Girafe (Camelopardalis), donc à proximité de l'étoile polaire. Le maximum devrait avoir lieu le 24 mai, au environ de 7h40 TU, et les régions les mieux placées sur Terre pour observer le phénomène seront le Nord de l'Amérique du Nord.

Ci-dessous, une simulation par l'IMCCE des débris éjectés par la comète sur la trajectoire de la Terre en 2014 :

Les nuits des etoiles 2018
accueil clubregulus.free.frclubregulus.free.fr